BFMTV

L'avocat de Dieudonné: "un camouflet pour le ministre de l'Intérieur"

Maître Jacques Verdier, avocat de Dieudonné, le 9 janvier, à Nantes.

Maître Jacques Verdier, avocat de Dieudonné, le 9 janvier, à Nantes. - -

L'avocat de Dieudonné vient d'annoncer à la presse que le spectacle de l'humoriste aurait bien lieu, jeudi à Nantes, l'arrêté du préfet de Loire Atlantique ayant été suspendu.

"Mesdames et Messieurs, j'ai le très grand plaisir de vous annoncer que par décision rendue aujourd'hui par le président du tribunal administratif de Nantes, le spectacle de Dieudonné va se tenir ce soir", c'est pas cette déclaration que l'avocat de l'humoriste polémiste, a débuté sa déclaration à la presse.

Aussitôt après la déclaration de l'avocat de Dieudonné, Manuel Valls a annoncé saisir "immédiatement" le Conseil d'Etat.

Entouré d'une forêt de micros et de caméras, Maître Jacques Verdier venait d'annoncer, jeudi, à Nantes que le tribunal administratif avait suspendu l'arrêté du préfet de Loire Atlantique, interdisant le spectacle "Le mur" de Dieudonné.

"Un échec pour le préfet"

"C'est donc une victoire totale et complète, en ce qui concerne Dieudonné M'bala M'bala, qui va donc pouvoir, ce soir, jouer son spectacle "Le mur", à la salle de St-Herblain, au Zénith", a déclaré

"C'est un échec pour le préfet, a ajouté Me Verdier, un échec pour le ministre qui a voulu interdire l'artiste, dans ce qu'il a appelé ses meetings, qui ne sont que des spectacles".

"Aujourd'hui, c'est la consécration de la liberté d'expression, de la liberté d'opinion, de la liberté de réunion, et de la liberté de travailler", a-t-il également souligné.

"C'est un camouflet pour le ministre de l'Intérieur". "Aujourd'hui, c'est la défaite de Monsieur Valls, c'est la défaite de Monsieur Ayrault. Il faut qu'il en prennent acte et qu'ils tirent toutes les conséquences de cette situation".

5.596 places vendues

La décision du tribunal de Nantes est la première décision judiciaire liée à la circulaire du ministère de l'Intérieur, qui a préconisé lundi l'interdiction au cas par cas du spectacle "Le Mur", pour troubles à l'ordre public.

A Nantes, le spectacle programmé au Zénith affichait mercredi un taux de remplissage de près de 90%, 5.596 places ayant été vendues - à 43 euros - selon le responsable de cette salle, dont la capacité est de 6.300 spectateurs.

M. R.