En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jeune tué à Nantes: la tension baisse d'un cran, 18 véhicules incendiés

A french police officer looks on a street in the "Le Breil" neighborhood of Nantes early on July 8, 2018. A French policeman who shot dead a young black man in western France earlier this week, sparking four nights of rioting, has been charged with manslaughter, his lawyer said as fresh clashes erupted between youths and police early on July 7.
GUILLAUME SOUVANT / AFP
 

La tension a baissé d'un cran dans les quartiers nantais, dans la nuit de samedi à dimanche, après les trois dernières nuits de violences qui ont suivi la mort d'Aboubakar Fofana, tué par le tir d'un policier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire