Jean-Luc Mélenchon le 25 juin 2019 à l'Assemblée Nationale
 

Le tribunal a relevé les "manquements à la loi" concernant les mentions légales. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire