Jawad Bendaoud, expulsé d'une audience avant son procès, ne bénéficiera pas d'un huis clos

Jawad Bendaoud
 

Poursuivi pour "recel de malfaiteurs terroristes", celui que l'on présente comme le "logeur" des jihadistes du 13-Novembre assistait à une audience-relais, ce lundi, avant son procès. Il s'est distingué en insultant le tribunal et un avocat des parties civiles, avant d'être expulsé.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • gerard110
    gerard110     

    Ah ! le multiculturalisme !

  • boulette34
    boulette34     

    Et vous voulez que je vous dise ? des JAWAD arrogants et pleins de haine envers notre république et ses lois il y en a des milliers et des milliers sur le territoire .
    40 années de laxisme gouvernementaux .
    Nous récoltons ce que nous semons

  • passur
    passur     

    Trop fort ce mec, en plus la vie est belle e, taule, pourvue que çà dure

Votre réponse
Postez un commentaire