Jawad Bendaoud
 

Le procès de Jawad Bendaoud, Mohamed Soumah et Youssef Aït Boulahcen s’ouvre ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Les deux premiers sont jugés pour avoir fourni un logement à deux terroristes du 13-Novembre, dont le coordinateur présumé sur le terrain des attaques.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Alain Helstroffer
    Alain Helstroffer     

    Ce Jawad n'est qu'un leurre pour éviter d'aborder les vraies responsabilités.

    Pourquoi toutes ces victimes collatérales dont certaines ont même reçu des balles. Pourquoi cette jeune femme n'a pas été libérée ? Pourquoi 500 balles de tirées du coté des policiers et presque rien en face... On n'a rien retrouvé de ce prétendu arsenal... Comment expliquer le bouclier des policiers touché par des impacts à l'intérieur ?...

    S'y ajoute l'absence SAV pour prendre en charge et reloger les vraies victimes qui ont tout permis.

    Posons nous la question. Comment réagirions nous si c'était nous ou un de nos proches

  • caramel23
    caramel23     

    si on décourage les bonnes âmes d'héberger des bons camarades on va se retrouver avec un maximum de sdf !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire