BFMTV

Istres: le tueur présumé présenté à un juge dans l'après-midi

Une marche blanche a été organisée samedi matin en mémoire des victimes d'Istres.

Une marche blanche a été organisée samedi matin en mémoire des victimes d'Istres. - -

L'auteur de la fusillade qui a fait trois morts jeudi à Istres doit être déféré samedi en début d'après-midi au tribunal d'Aix-en-Provence.

L'auteur de la fusillade doit être déféré en début d'après-midi au tribunal d'Aix-en-Provence et présenté à un juge en vue de sa mise en examen.

Le parquet a requis contre ce jeune homme de 19 ans une mise en examen pour "assassinats" et "tentative d'assassinat" sur une quatrième personne qui avait été légèrement blessée, a indiqué le procureur-adjoint Denis Vanbremeersch.

Selon lui, l'auteur de la fusillade commence à prendre "la mesure de la gravité" de son acte.

Un Parisien toujours en garde à vue

Un Parisien de 24 ans, dont le tireur avait donné le nom au moment de son interpellation, était en outre en garde à vue samedi matin à Paris. Depuis quelques mois, le jeune Istréen se serait "ouvert à cet ami parisien de son projet criminel", a indiqué Denis Vanbremeersch.

Toutefois, "celui-ci n'aurait pas pris ses déclarations au sérieux et assure l'avoir mis en garde", a ajouté le représentant du parquet. Il devrait par conséquent être relâché.

Le parquet a indiqué que l'un et l'autre, adeptes de jeux vidéo en-ligne, communiquaient régulièrement, au téléphone ou par Skype, et ce depuis cinq ans.

"Marche blanche" samedi matin

Samedi matin, plusieurs centaines de personnes ont par ailleurs participé à une "marche blanche" dans le quartier de l'Aupierre à Istres, où s'est produit le drame. En tête du cortège se trouvaient des membres des familles des victimes, portant pour certains des portraits de leur proches disparus.

Le maire d'Istres, ainsi que plusieurs élus municipaux, se trouvaient également dans le cortège. Ils ont défilé sur environ 200 m, dans ce lotissement qui borde l'étang de Berre.


A LIRE AUSSI:

>> Istres: les ventes d'armes sur Internet pointées du doigt

>> Le tueur présumé, un petit délinquant passionné d'armes