000_11D7Q6.jpg
 

Huit militants de Greenpeace ont reçu des peines allant de cinq mois de prison avec sursis à deux mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Thionville ce mardi pour s'être introduits dans la centrale nucléaire de Cattenom, en octobre dernier. 

Votre opinion

Postez un commentaire