BFMTV

Incendie près de Menton: la piste criminelle envisagée

L'incendie qui a parcouru mercredi 60 hectares de forêt sur les communes de Menton et Castellar, dans les Alpes-Maritimes, non loin d'habitations était "contenu" vers 19 heures mais pas encore "fixé", a-t-on appris auprès de la préfecture. Les largages d'eau pourraient reprendre jeudi matin pour fixer si besoin définitivement le feu. Une douzaine d'habitations dans cette zone pentue et boisée ont été mises en sécurité par les pompiers. Seules quatre maisons ont été évacuées.

Le feu, qui a démarré vers 12h30 aurait quatre foyers distincts, et s'est déclenché dans un vallon situé près de l'avant-dernier viaduc autoroutier avant l'Italie.

"Les services d'enquête sont saisis afin de déterminer l'origine du sinistre qui semble être parti du bord de l'autoroute A8", a précisé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans un communiqué.

Plainte contre X

Un feu survenu lundi après-midi près de Menton, sur une montagne au-dessus du dernier tunnel autoroutier avant l'Italie, avait déjà détruit plusieurs hectares de végétation.

"Cela fait le troisième en trois jours", s'est étonné Huguette Layet, maire de Castellar, auprès de BFMTV. "C'est vrai qu'on peut se poser des questions", a ajouté l'élue.

Le député-maire de Menton, Jean-Claude Guibal, a indiqué mercredi qu'il avait porté plainte contre X afin de permettre l'ouverture d'une enquête judiciaire.

"On a trouvé un bidon avec de l'essence, un chiffon qui en était imprégné et qui brûlait", a-t-il expliqué à BFMTV.

A. D. avec AFP