× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
500 hectares sont partis en fumée après un départ de feu mardi dans le Gard.
 

L'incendie qui s'est déclaré mardi dans le Gard, à Générac, pourrait avoir une origine criminelle. Ce jeudi, le parquet de Nîmes a annoncé qu'une "cause humaine et a priori volontaire" serait à l'origine de ce feu qui a brûlé 500 hectares.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire