En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La polyclinique du Grand Sud à Nîmes où ont été pratiqués les injections illégales.
 

Le protocole interdit en France a été pratiqué à tour de bras par ce chirurgien qui falsifiait des documents pour obtenir le remboursement de ses patients par l'assurance maladie. L'un d'eux a failli perdre la vie à la suite de ces pratiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire