Mis à jour le
Hallyday
 

INFO BFMTV - Laura Smet et David Hallyday avaient demandé le gel d'une partie des sommes versées à l'artiste de son vivant au titre des ventes de ses albums. La justice a décidé de bloquer 37,5% des sommes détenues par Universal, Warner et Sony depuis le 1er janvier 2018, soit la part qui devrait revenir aux deux aînés, si le droit français venait à s'appliquer dans cette succession.

Votre opinion

Postez un commentaire