La maison corse d'un des deux mis en examen, présumé membre de l'AFO interpellé sur l'île.
 

Interpellés le week-end dernier, les 10 membres du groupuscule suspectés de préparer "un passage à l'acte violent"  ont été mis en examen jeudi. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire