ministère de l'intérieur
 

L'interpellation de 10 personnes soupçonnées d'avoir préparé un attentat contre des musulmans pose la question de la résurgence de l'ultradroite en France, et de son degré de menace.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire