BFMTV

Grigny: l'un des deux frères blessés est mort

Les faits se sont déroulés dans la cité de la Grande Borne, à Grigny.

Les faits se sont déroulés dans la cité de la Grande Borne, à Grigny. - AFP

Les deux frères ont été visés jeudi par des tirs dans le quartier de la Grande Borne, à Grigny.

Les deux hommes blessés jeudi par des tirs dans le quartier de la Grande Borne, à Grigny, en Essonne, sont morts. L'aîné des deux frères est décédé dans la nuit. Alors que son pronostic vital était encore engagé ce vendredi matin, le parquet d'Evry, a annoncé sa mort dans la matinée.

Jeudi, vers 12h30, les deux frères, âgés de 26 et 28 ans, ont été pris pour cible dans le secteur de la peupleraie de cette cité réputée sensible. Visés par plusieurs tirs d'armes à feu, ils ont été atteints à la tête. Les deux victimes, pris en charge par les secours, avaient été rapidement transférés vers des hôpitaux parisiens.

Un homme en garde à vue

Au moment de la découverte des deux victimes, un groupe d'individus ont pris violemment à partie un homme à proximité de la scène de crime. Il a reçu des coups au niveau du visage et au corps. Mis à l'abri, il a expliqué aux policiers être présent sur place après que son fils, se sentant en danger, l'a appelé. Le jeune homme en question a lui aussi été la cible de violences. Après avoir été pris en charge par les forces de l'ordre, il a été placé en garde à vue. Il pourrait être l'auteur des tirs.

Les deux victimes sont connues des services de police. L'un des deux frères a été condamné à plusieurs reprises pour des vols, des recels, outrage à agent. Le second s'est illustré pour des faits de vol, violences mais aussi de détention de produits stupéfiants.

J.C.