L'auteur de l'agression a du être incarcéré dans l'attente de son procès.
 

Fragile psychologiquement, l’auteur des violences a été incarcéré dans l’attente de son procès.

Votre opinion

Postez un commentaire