gilets jaunes
 

Alors qu'un "Acte 4" des gilets jaunes a été lancé sur les réseaux sociaux pour samedi, le gouvernement cherche à anticiper les débordements et violences. Alors que le ministre de l'Intérieur a appelé les "raisonnables" à ne pas se rendre à Paris, les autorités ne souhaitent pas communiquer sur le dispositifs de sécurité.

Votre opinion

Postez un commentaire