GJ
 

Des manifestants, "dont certains étaient encagoulés", ont bloqué le centre d'impression dans la nuit de vendredi à samedi avant d'être délogés par les forces de l'ordre. Plusieurs livraisons de quotidiens régionaux n'ont pas pu aboutir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire