Supporters à Strasbourg
 

Deux des huit gardés à vue sont mineurs. Près de 300 personnes ont violemment pris à partie les forces de police mardi soir après la victoire des bleus en demi-finale de la Coupe du monde. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire