BFMTV

Fortes pluies dans le Var : un corps retrouvé

Photo prise à la Valette-du-Var

Photo prise à la Valette-du-Var - -

Les recherches pour retrouver le second disparu ont été interrompues à 23h et reprendront à 8h30 samedi matin.

Le corps de l'un des deux étudiants portés disparus vendredi soir sur le campus de l'université de Toulon à La Garde, où ils ont été emportés par les eaux dans un canal souterrain, après de fortes pluies dans la région, a été retrouvé peu après 19h20.

"Une personne est décédée et une est, à l'heure actuelle, portée disparue (...). Le corps de la victime décédée a été retrouvé vers 19h20", a affirmé la préfecture du Var dans un communiqué.

Un jeune homme et une jeune femme, âgés d'une vingtaine d'années, ont été "emportés dans une canalisation de 40 cm de diamètre, d'évacuation des eaux, située sur le parking de l'université de la commune de la Garde, vers 15h45", ajoute la préfecture.

Les deux étudiants ont été emportés par les eaux dans un canal de ruissellement souterrain en contrebas, selon le préfet du Var, Paul Mourier, qui s'est rendu sur place.

Dans la soirée, Geneviève Fioraso, la ministre de l'Enseignement supérieur, qui a fait part dans un communiqué de sa "consternation" et de sa "tristesse", a annoncé qu'elle se rendrait "samedi matin" sur le campus varois.


Sur l'ouest des Alpes-Maritimes, département placé en vigilance orange par Météo France pour la nuit de vendredi à samedi pour de "fortes pluies", les précipitations "ont atteint par endroit 50 mm en 1 heure, et 60 à 80 mm depuis le début de journée, voire 100 mm" selon l'organisme.

Après ces orages, Météo France a prévu pour samedi un fort mistral sur la région, avec des pointes à 80 à 100 km/h en rafales.

Soutenus par un hélicoptère de la Sécurité Civile, une cinquantaine de sapeurs-pompiers et gendarmes ont été mobilisés pour prospecter les "parties à l'air libre" de ce canal de ruissellement. Un bateau a également été dépêché au débouché du canal dans la Méditerranée.

Les recherches devraient s'interrompre à 23 heures pour reprendre samedi dès 8 heures 30.

Des "orages violents mais très localisés"

Des "orages violents mais très localisés" ont touché le Var vendredi après-midi et des dégâts ont été signalés à la préfecture, sans gravité. Des rues ont été inondées, des voitures bloquées, mais les intempéries n'ont pas fait d'autres victimes.

En raison de coulées de boue et d'inondations localisées à La Seyne-sur-Mer et Carnoules, le trafic des trains a été très perturbé par ailleurs entre Marseille et le Var, selon la SNCF.

Les intempéries ont provoqué une interruption de la circulation des TGV et des TER entre 15h et 16h. Elle a repris dans les deux sens, mais les trains circulaient toujours au ralenti en fin d'après-midi sur la ligne Toulon-Hyères-les Arcs et entre Toulon et Marseille.

>> Rendez-vous sur la page des Témoins BFMTV pour voir d'autres images des inondations.