Entrée de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne - Bertrand GUAY / AFP
 

Un détenu de la prison de Fleury-Mérogis, dans le département de l'Essonne, a été condamné jeudi à 18 mois de prison supplémentaires pour avoir ébouillanté avec de l'huile le visage de son compagnon de cellule. 

Votre opinion

Postez un commentaire