× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Centre pénitentiaire d'Alençon-Condé-sur-Sarthe (PHOTO D'ILLUSTRATION).
 

Il est le premier revenant de la zone irako-syrienne à avoir été condamné par la justice française et est désormais libre. Mais la justice, ainsi que les services de renseignement, assurent qu'un suivi complet a été mis en place, afin d'éviter qu'il échappe aux autorités.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire