× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le principal suspect de l'agression d'Alain Finkielkraut, lors des faits, samedi 16 février à Paris.
 

L'homme suspecté d'avoir proféré des injures antisémites à l'encontre d'Alain Finkielkraut samedi dernier en marge d'une manifestation des gilets jaunes a été placé en garde à vue mardi soir à Mulhouse. Il s'agit d'un père de famille et vendeur de téléphones âgé de 36 ans, proche d'un mouvement salafiste.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire