× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Femmes empoisonnées aux diurétiques: de nouvelles victimes se déclarent après l'enquête de Libération

Le ministère de la Culture, à Paris.
 

Dans un long article publié le 8 novembre, le quotidien détaillait comment, pendant 9 ans, un ancien recruteur du ministère de la Culture a administré des diurétiques à plus de 200 femmes pour les pousser à uriner devant lui.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire