BFMTV

Féminicide en Moselle: ce que l'on sait de l'homme placé en garde à vue

La victime, âgée de 21 ans et mère d'une enfant de 4 ans, a été tué de plusieurs coups de couteau en pleine rue à côté de son domicile en Moselle. Son conjoint a été interpellé et placé en garde à vue.

Le compagnon de la femme de 21 ans tuée de plusieurs coups de couteau en pleine rue lundi matin a été interpellé ce lundi à Hayange (Moselle), a-t-on appris cet après-midi par la police judiciaire dans un appartement de cette même ville, au domicile d’une de ses connaissances.

L'homme a été placé en garde à vue pour "homicide par conjoint", et la personne qui l’hébergeait a aussi été placée en garde à vue pour "recel de malfaiteurs". La police judicaire de Metz s'est saisie de l'enquête.

Âgée de 21 ans et mère d'une petite fille de 4 ans, la victime a été attaquée en pleine rue, à proximité de son domicile situé à Hayange, en Moselle. La jeune femme est poursuivie par un homme qui lui donne plusieurs coups de couteau. Elle s'effondre et meurt quelques instants plus tard, magré l'intervention des secours.

Son bracelet électronique retrouvé coupé

Son compagnon est un homme de nationalité kosovare bénéficiant du statut de réfugié politique. L'homme de 23 ans est connu des services de police et avait été condamné en comparution immédiate à un an de prison ferme avec mandat de dépot le 26 novembre 2020 pour une somme de délits routiers graves (conduite sans permis, en état d'ivresse, excès de vitesse...).

Après une première demande d'aménagement de peine refusée par la justice, la fin de sa peine de prison avait finalement été aménagée, et il se trouvait donc sous bracelet électronique à domicile depuis le 12 mai dernier. Ce bracelet a été retrouvé coupé au domicile du couple.

Mélanie Bertrand avec Jeanne Bulant