BFMTV

Face aux risques du canyoning, les gendarmes veillent

BFMTV
Le canyoning est une activité très prisée des touristes. Elle permet de se déplacer à pieds dans les cours d’eau et de sauter des cascades. Mais comme toute activité en pleine nature, sa pratique comporte des risques.

Afin de minimiser les risques d’accident et de permettre aux touristes de pratiquer le canyoning en toute sécurité, les gendarme du PGHM (Peloton Gendarmerie de Haute Montagne) surveillent les guides et les cours d’eau. Pendant leur contrôle, les gendarmes s’assurent que les guides délivrent les bons conseils et disposent d’un équipement correct avec une trousse de secours et un moyen de communication pour appeler en cas d’accident.

Les gendarmes vérifient aussi régulièrement le terrain, le niveau de l’eau ou encore les points d’appui. En effet, les conditions sont changeantes au gré de la météo.

Très peu d’infractions

Sur la vingtaine de contrôles effectués cette année, les gendarmes n'ont relevé que très peu d'infractions. Mais ils ont dû tout de même secourir cinq personnes. Les accidents sont parfois graves.