Le prévenu a expliqué qu'il avait "toujours eu énormément de difficulté à gérer son budget".
 

Le contrôleur des impôts a détourné 276.000 euros au préjudice du Conseil départemental de l’Eure. Il avait prévu de rejoindre son amant aux Philippines.

Votre opinion

Postez un commentaire