Les membres de ce réseau auraient volé au moins 68 Range Rover qu'ils exportaient ensuite vers l'Afrique (photo d'illustration).
 

Les malfrats opéraient notamment sur le parking de l’aéroport d’Orly. Seuls les véhicules de la marque Land Rover les intéressaient car ils parvenaient à les voler en moins d’une minute.

Votre opinion

Postez un commentaire