× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
French riot police (CRS) clash with demonstrators during a protest against the government's labour reform on May 12, 2016 near the Invalides in Paris.
 

Ils protestent en ce jours de manifestations sur tout le territoire contre leurs conditions de travail et notamment un projet de fiscaliser leur indemnité de déplacement.

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • kojiki
    kojiki     

    Dommage que ce ne soit pas les personnels qui assurent la sécurité des VIP , ils auraient vu ce que l'on subit journalierement

  • virgile999
    virgile999     

    Bravo au courage des policiers, en toutes circonstances...

  • MOI50
    MOI50     

    A deux reprises, les militaires de la gendarmerie, malgré leur statut, ont agi de la même manière pour se faire entendre et ils ont obtenu pour de choses. Imaginons que les gendarmes mobiles fassent la même chose lors des prochaines manifestations... On est mal, patron, on est très mal.

    Paddy24
    Paddy24      (réponse à MOI50)

    ils pourraient parfaitement le faire ... l'IJAT les concernant directement :)

  • Jean Emarre 81
    Jean Emarre 81     

    Si la police s'y met....craignous....

  • vauban
    vauban     

    les officiers n'aiment pas ça,
    maintenant entre 2000 et 3000 CRS vont se retrouver sur la liste noire .....

    Paddy24
    Paddy24      (réponse à vauban)

    ben non, en fait vous avez tout faux ! les officiers CRS ne voient pas du tout d'un mauvais oeil le mouvement de grogne des gardiens et gradés ! tout simplement parce que si les heures sup' ne leur sont plus payées, ils touchent l'IJAT lors de chaque déplacement (comme les gendarmes mobiles d'ailleurs)

  • luciento
    luciento     

    Soutien à nos force de l'ordre y compris CRS.

    vauban
    vauban      (réponse à luciento)

    vous avez oublié mai 68 ? les manifestants criaient CRS SS

    68art
    68art      (réponse à vauban)

    Autre époque . Vous y étiez ?

  • YesWeekEnd
    YesWeekEnd     

    Les indemnités pour la plupart sont taxables, pourquoi celle-ci devrait elle faire exception ?
    L'indemnité pour arrêt de travail suite à une charge de CRS est-elle exonérée, elle ?

  • barbie
    barbie     

    ils doivent fiscaliser les primes comme tout le monde ! ils touchent 38 euros net par jour de déplacement ,et les nuits d'hôtel aussi !!! Ils sont fonctionnaires comme tous ,alors de toute façon ,il faut bien que des éconnomies soit faite ,et Macron s'en fou ,il va les virrer ,et embaucher des nouveaux CRS avec de nouveaux contrat ,c'est ça le truc

    Siegfried44
    Siegfried44      (réponse à barbie)

    Ils doivent payer comme tout le monde peut-être, mais on peut pas dire qu'ils soient des privilégiés. Ils risquent leur vie tout les jours et on est bien content qu'ils soient là pour nous protéger des terroristes. Et puis si on les traitait comme tout le monde on leur permettrait d'avoir une vie de famille.

    vauban
    vauban      (réponse à Siegfried44)

    en même temps, ils ont choisi librement leur métier en connaissances de causes ......

    Paddy24
    Paddy24      (réponse à vauban)

    l'une des choses qu'ils connaissaient c'est que l'IJAT n'était pas imposable :)

    Siegfried44
    Siegfried44      (réponse à vauban)

    Oui ils ont choisi leur métier Oui ils n'ont pas le droit de grève, mais doit-on pour autant fermer les yeux sur le malaise des forces de l'ordre. Si on ne peut plus compter sur la police, la gendarmerie ou l'armée, il sera difficile de faire face aux menaces terroristes ou autres. Un peu de respect, des moyens (effectifs, matériel) et ils feront leur métier.

  • Pat7878
    Pat7878     

    Un arrêt maladie est avant tout un acte médical. Les médecins concernés sont répréhensibles: que fait-on?

    Les CRS en question abusent d'un système de protection sociale pour appuyer une revendication statutaire et sont donc en faute: que fait-on?

    Je suis pour soutenir nos forces de l'ordre mais ils doivent être les premières à respecter les lois.

    jfo1
    jfo1      (réponse à Pat7878)

    Tout à fait, il faut aussi sanctionner les médecins complaisants, car cela coûte à la sécurité sociale.
    L'intérêt de remettre un jour de carence pour TOUS est un minimum.
    Enfin, ils ont accepté le fait de ne pas avoir le droit de grève, et une soumission dès leur embauche comme les militaires.

    Siegfried44
    Siegfried44      (réponse à Pat7878)

    Comment peuvent-ils faire pour exprimer leur mécontentement puisqu'ils n'ont pas le droit de grève. Ils n'ont pas besoin de faire semblant d'être malade, les forces de l'ordre sont en surcharge. Trop de temps de travail, trop de risque, trop peu de respect de la population plus de vie famille... Le burn-out et le suicide... On est dans un état de droit faut arrêter de taper sur ceux qui expriment leur mécontentement, c'est pas des fainéants juste des êtres humains. La France est-elle encore un pays où la liberté d'expression existe.

  • barbie
    barbie     

    ils doivent fiscaliser les primes comme tout le monde ! ils touchent 38 euros net par jour de déplacement ,et les nuits d'hôtel aussi !!! Ils sont fonctionnaires comme tous ,alors de toute façon ,il faut bien que des éconnomies soit faite ,et Macron s'en fou ,il va les virrer ,et embaucher des nouveaux CRS avec de nouveaux contrat ,c'est ça le truc

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire