BFMTV

Enregistrements de Benalla: le parquet ouvre une enquête pour atteinte à la vie privée

Alexandre Benalla devant la commission d'enquête du Sénat.

Alexandre Benalla devant la commission d'enquête du Sénat. - Bertrand GUAY / AFP

Quatre jours après la diffusion par Mediapart d'un enregistrement audio entre Alexandre Benalla et Vincent Crase datant de juillet 2018, le parquet a décidé d'ouvrir une enquête, notamment pour atteinte à la vie privée.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et sur les conditions d'enregistrement d'une conversation entre Alexandre Benalla et Vincent Crase, a-t-on appris ce lundi de source judiciaire. Jeudi 31 janvier, le site d'information Mediapart diffusait l'enregistrement audio d'une conversation entre les deux hommes datée du 26 juillet 2018. L'ancien conseiller d'Emmanuel Macron se vantait du soutien du président de la République alors que Vincent Crase et lui faisaient l'objet d'un placement sous contrôle judiciaire leur interdisant de se rencontrer.

"Il fait plus que nous soutenir (...) Il est comme fou. Il m’a dit: 'Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux'. C’est énorme quand même", se félicitait Alexandre Benalla dans cet enregistrement.

Dans le cadre de cette enquête, deux procureurs accompagnés de trois policiers se sont rendus dans les locaux de Mediapart ce lundi en fin de matinée afin d'y mener une perquisition. La direction du site s'y est toutefois opposée, estimant que cette enquête était "susceptible d'atteindre le secret des sources".

Mélanie Rostagnat avec AFP