BFMTV

Enquête sur les complicités de Merah: levée des deux gardes à vue

Depuis les tueries de Mohamed Merah, une dizaine de personnes ont été placées en garde à vue.

Depuis les tueries de Mohamed Merah, une dizaine de personnes ont été placées en garde à vue. - -

Les deux individus interpellés lundi à Toulouse et placés en garde à vue, dans le cadre de l'enquête sur les complicités de Mohamed Merah, l'auteur des tueries de 2012 à Toulouse et Montauban, ont été relâchés ce mercredi.

Les gardes à vue des deux personnes interpellées lundi à Toulouse et dans une commune voisine dans l'enquête sur les complicités dont aurait pu bénéficier Mohamed Merah dans la préparation de ses crimes, en mars 2012, ont été levées ce mercredi, a indiqué une source judiciaire.

Les deux hommes, âgés de 29 et 30 ans, ont été libérés sans qu'aucune charge ne soit retenue à ce stade contre eux.

Une dizaine de gardes à vue depuis mars 2012

Depuis les tueries de Toulouse et Montauban, au cours desquelles le "tueur au scooter" avait assassiné, au nom du jihad, trois militaires, ainsi que trois enfants et un enseignant juifs, entre le 11 et le 19 mars 2012, les enquêteurs ont placé une dizaine de personnes en garde à vue "passant au peigne fin l'environnement relationnel des Merah".

La majorité de ces personnes ont été relâchées, mais à ce stade, trois hommes sont mis en examen et incarcérés.

A.S. avec AFP