En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'hôpital pour enfants de Toulouse
 

Le père de l'enfant affirme avoir répondu à une "pulsion paternelle", mais reconnaît que "ce n'était sans doute pas la meilleure des solutions".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Ah bon… mettre en danger la vie d’un enfant très malade est un geste d’amour ?

Votre réponse
Postez un commentaire