× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

En Moselle, deux policiers relaxés après le suicide d'un collègue

Image d'illustration de l'entrée d'un commissariat
 

Le ministère public avait requis une peine d'un an de prison avec sursis à l'encontre de ces policiers, âgés d'une trentaine et d'une quarantaine d'années, et qui avaient réitéré à la barre leurs regrets exprimés lors de l'enquête de l'IGPN.

Votre opinion

Postez un commentaire