BFMTV

Elle escroquait les vendeurs de camping-cars: 10 mois de prison

BFMTV

Une femme de 41 ans, soupçonnée avec son mari de dizaines d'escroqueries en France, a été condamnée jeudi à dix mois de prison par le tribunal correctionnel de Sens pour avoir arnaqué en août 2012 un vendeur de camping-car.

Le procédé de cette escroquerie consistait à contacter les particuliers ayant passé une annonce sur un site internet pour vendre leur camping-car et à utiliser un chèque de banque falsifié.

La quadragénaire a reconnu avoir utilisé cette fraude pour s'emparer le 4 août 2012 du camping-car d'un homme de 61 ans d'une valeur de 42.000 euros. Le véhicule avait été revendu à un homme habitant le nord de la France, pour 25.000 euros qui auraient été versés en liquide.

Devant le tribunal, la prévenue a assuré avoir été "menacée" par un tiers pour commettre cette escroquerie. "J'ai été menée en bateau. Je n'ai jamais eu l'argent ni le véhicule", a-t-elle ajouté.