Philippe
 

Après les violences qui ont émaillé le sixième rassemblement des gilets jaunes, samedi 22 décembre, Édouard Philippe a pris la parole pour condamner les agressions subies par les forces de l'ordre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire