BFMTV

Documentaire sur Outreau: "un film malhonnête", dénonce Me Eric Dupond-Moretti

-

- - -

L'avocat de Roselyne Godard, accusée puis acquittée dans l'affaire d'Outreau, dénonce "un film poisseux" et "malhonnête".

Eric Dupond-Moretti est en colère. Le célèbre avocat pénaliste s'est insurgé mardi au micro de BFMTV contre le film documentaire Outreau, l'autre vérité, qui sort en salles ce mercredi. Un film qui revient sur l'affaire, laissant entendre que les acquittés auraient été innocentés à tort.

"Il s'agit d'un film malhonnête, totalement partial et poisseux, a affirmé l'avocat de Roselyne Godard, l'une des treize accusés dans l'affaire d'Outreau, acquittée par la suite. Il est fait d'un certain nombre de contre-vérités."

Un fiasco judiciaire

"Des gens doutent de cette vérité comme on douterait des attentats du World Trade Center, et certains font du fric là-dessus", a-t-il expliqué, furieux.

"Me Dupond-Moretti a refusé de témoigner dans le film et, maintenant, il m'accuse de partialité parce que sa parole n'est pas dans le film", a ensuite réagi le réalisateur du film, Serge Garde.

Le dossier de pédophilie d'Outreau avait éclaté en février 2001 et défrayé la chronique. Il avait abouti à un fiasco judiciaire, après deux procès aux assises en 2004 et 2005. Treize des dix-sept accusés ont été acquittés, après parfois trois ans de détention provisoire.

A LIRE AUSSI:
>> Affaire d'Outreau: un documentaire controversé