BFMTV

Disparition de Lydie Logé en 1993: les gardes à vue de Michel Fourniret et Monique Olivier levées

Dessin de Michel Fourniret et de son ex-épouse Monique Olivier à la barre  du tribunal de Charleville-Mézières en mai 2008.

Dessin de Michel Fourniret et de son ex-épouse Monique Olivier à la barre du tribunal de Charleville-Mézières en mai 2008. - BENOIT PEYRUCQ / AFP

Michel Fourniret et son ancienne épouse étaient entendus par la police à Nanterre depuis mardi dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'une jeune femme de 29 ans en décembre 1993 dans l'Orne.

Les gardes à vue de Michel Fourniret et de son ex-femme Monique Olivier ont été levées et les deux détenus ont réintégrés la prison de Fleury-Mérogis, a-t-on appris ce jeudi. Selon nos informations, ils étaient entendus par l’ORCVP, l’Office central de répression de violences aux personnes.

L'ancien couple a été entendu par la police de Nanterre mercredi dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Lydie Logé. Cette jeune femme de 29 ans avait disparu en décembre 1993 dans l'Orne. Son corps n’a jamais été retrouvé. Une nouvelle piste est née en février dernier à la suite de comparaisons entre l’ADN de la disparue et des traces retrouvées dans le véhicule de Michel Fourniret.

Cette disparition a déjà fait l'objet de deux enquêtes, de 1994 à 1998 puis de 2004 à 2009, qui ont toutes deux abouti à des non-lieux. Le parquet d’Argentan a rouvert le dossier pour disparition inquiétante en juin 2018.

Rym Bey avec Jeanne Bulant