Devant la police, les versions de Booba et Kaaris divergent
 

Les deux hommes doivent être jugés le 6 septembre prochain pour "violences aggravées." 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire