En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Deux figures d'extrême droite accusées d'avoir ressuscité leurs ligues dissoutes

gabriac benedetti
 

Six mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende ont été requis contre Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac, accusés d'avoir continué à faire vivre l'Oeuvre française et les Jeunesses nationalistes malgré une interdiction par décret. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire