Un militaire en faction devant le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes, en janvier 2016.
 

Ce jeudi, des hommages vont être rendus aux victimes des attentats de janvier 2015 par la mairie de Paris et le gouvernement. A l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, là où Amédy Coulibaly a assassiné quatre hommes, la communauté juive reste "vigilante" face à la menace terroriste.

Votre opinion

Postez un commentaire