Armée de Terre
 

D'après une enquête publiée ce mardi par Le Monde, 1.544 cas de désertion ont été enregistrés dans l'armée de Terre en 2017 et 900 cas avérés. Un constat plutôt stable par rapport à 2016 qui s'expliquerait en majorité par une mauvaise perception de la réalité du métier.

Votre opinion

Postez un commentaire