× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
En 2018, la Mivilude a reçu 2800 signalements sur des dérives sectaires.
 

Les thérapies liées au bien-être foisonnent sur Internet, les réseaux sociaux servent de relais aux sites des gourous pour promouvoir leurs remèdes miracles. Sur Facebook ou sur Skype, ils étendent leur réseau et attirent ainsi un public plus large. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire