Photo d'illustration
 

200 chasseurs de l'Oise assureront à partir de fin janvier des missions de surveillance en complément de la gendarmerie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire