BFMTV

Dans l'attente d'un nouveau procès, le meurtrier d'un policier libéré

Le meurtrier d'un policier libéré dans l'attente d'un nouveau procès

Le meurtrier d'un policier libéré dans l'attente d'un nouveau procès - Kenzo Tribouillard - AFP

Le meurtrier d'un policier tué en Seine-Saint-Denis, qui a fait appel de sa condamnation à 20 ans de réclusion en 2011, a été libéré mercredi, la justice estimant que le délai entre ses deux procès était trop long, a-t-on appris jeudi auprès de son avocat. Rajeswaran Paskaran "a été libéré mercredi.

La chambre de l'instruction a estimé que le délai d'audiencement de son prochain procès, qui n'a pas encore de date, n'était pas raisonnable" a déclaré Me Thierry Benkimoun, confirmant une information du Parisien. M. Paskaran avait été placé en détention en 2009 à la suite du meurtre le 21 février à La Courneuve, au nord de Paris, d'un gardien de la paix de 33 ans tué d'une balle dans la tête en pleine rue avec son arme de service.

Aurélien Dancelme, qui n'était pas en service au moment des faits, était intervenu lors d'une rixe. Considéré comme l'auteur du tir mortel, M. Paskaran avait été jugé aux côtés de quatre autres accusés en 2011 et avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Bobigny. Il avait fait appel le mois suivant.

la rédaction avec AFP