Le domicile de Sylviane Hamon investigué par les gendarmes en janvier 2012.
 

Le procès d'une ex-employée de banque s'est ouvert mercredi devant le tribunal correctionnel de Tours. Elle est soupçonnée d'avoir escroqué une cinquantaine de personnes en mettant en place une "pyramide de Ponzi".

Votre opinion

Postez un commentaire