Patricia Dagorn lors de son procès en première instance
 

Condamnée en première instance à 22 ans de prison pour avoir empoisonné et escroqué plusieurs hommes âgés, Patricia Dagorn, 58 ans, surnommée la "Veuve noire de la Côte d'Azur", comparaît à partir de ce jeudi devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence.

Votre opinion

Postez un commentaire