Mis à jour le
Six ans après la découverte du corps, son ADN a parlé
 

Le corps calciné d'une femme avait été retrouvé le long d'une voie ferrée en Essonne en 2011. Sans tête, ni dent, ni main, elle n'avait pu être identifiée jusque là.

Votre opinion

Postez un commentaire