Condé-sur-Sarthe: le détenu a dit vouloir "venger" l'auteur de l'attentat de Strasbourg 

Rémy Heitz, procureur de la République de Paris, ce mardi.
 

Le procureur de la République de Paris a affirmé dans la soirée, lors d'une conférence de presse, que l'homme qui a agressé deux surveillants au couteau dans une prison de l'Orne ce mardi, avait crié "Allahou Akhbar" et avait voulu venger Chérif Chekatt.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire