× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Prison (PHOTO D'ILLUSTRATION)
 

L'attaque terroriste commise par Michaël Chiolo à la prison de Condé-sur-Sarthe pose à nouveau la question du contrôle des détenus radicalisés et de leur capacité de nuisance.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire