× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
incendie
 

L'origine de l'incendie qui a ravagé près de 500 hectares à Générac près de Nîmes est a priori criminelle. La thèse de l'acte volontaire privilégiée au vu des premiers résultats de l'enquête. Un travail minutieux des experts dont la priorité a été de déterminer le point de départ du feu.

Votre opinion

Postez un commentaire