Le commissariat de Chalon-sur-Saône, où le "commando" au marteau s'est rendu.
 

Un étudiant de 17 ans étaient derrière ce qui n'était qu'une vaste "mise en scène" destinée à "faire les gros titres". En attendant, celui qui s'est rendu lundi au commissariat va être présenté à un juge mercredi.

Votre opinion

Postez un commentaire